top of page
  • Photo du rédacteurAlex

CONCERT DE MUSIQUE CELTIQUE AVEC THÉ


Nous sommes ravis d'accueillir pour la première fois les artistes Tenjiro Amazawa (violon) et kumi (harpe) pour un concert spécial de musique celtique, une opportunité rare que nous aimons partager avec vous tous.


Détails:

Samedi 29 juillet 17:00-18:00

Musique celtique avec thé @kyoto_mandaracha

Prix : 3 500 ¥, comprenant le concert + un thé froid mousseux AWACHA et un dessert fait maison vegan


La capacité de notre établissement étant limitée, il est recommandé de réserver à l'avance.

appelez-nous au 075-285-3283 ou écrivez-nous à info@mandaracha.com pour réserver.


PRÉSENTATION DES ARTISTES :

Tenjiro Amasawa (violon)

Amazawa-san a étudié le piano et la musique de chambre à l'école de musique pour enfants Toho Gakuen. Il a commencé à jouer du violon à l'âge de 6 ans et a étudié avec Aiko Suzuki, Koichiro Harada et Yoshiya Urakawa.


Il est ensuite exposé à la musique celtique du violoncelliste Hoshimamoru qui l'a fortement impressionné. Après cela, il rencontre le flûtiste irlandais hatao à Kyoto, il commence à jouer de la musique traditionnelle celtique et participe en 2010 à l'enregistrement de son album solo "Enishi".


Suite à cela, il participe souvent aux CD et concerts de hatao & nami. Le trio Scott Rio Strings est formé en 2012. Avec kumi à la harpe et kana au violoncelle, il donne des concerts dans des pubs centrés sur la musique traditionnelle écossaise.


kumi (harpe)

Kumi a commencé à jouer du piano à un âge précoce et a participé à des activités de groupe de divers genres sur le clavier. Plus tard, elle s'est intéressée aux légendes arthuriennes et à la culture celtique et a appris à jouer de la harpe irlandaise.

En 2012, elle produit un CD au Harper's Cafe, un duo de harpes féminines qu'elle a fondé en 1999.

Elle a participé à la compilation CD Celtic Sittluke Vol., avec Amazawa au violon, Kana au violoncelle sous la formation Scott Rio Strings.

Avec un répertoire de chansons d'Irlande, d'Angleterre, d'Ecosse et de Bretagne, elle veut continuer à créer des sons qui touchent le cœur du public.

Comments


bottom of page